Bienvenue

Une très cordiale bienvenue sur notre site. Depuis plus de 20 ans, 'Vivre Autrement' a offert à des milliers de participants des pistes et des outils de développement personnel et spirituel qui permettent à chacun de poursuivre sa recherche de vie, trouver ou renforcer son ancrage intérieur, se recentrer. Chacun-e peut découvrir un “mieux vivre” pour soi-même, à plus de 2000 mètres, au chalet Le silence qui chante dans un hameau alpestre niché paisiblement au flanc d’une montagne, dans un cadre alpin serein et majestueux, et lors de stages de week-end à Lausanne.

Depuis 1992, les ateliers ‘Vivre Autrement’ offrent un espace de développement personnel, d’épanouissement et de liberté dans un respect complet du cheminement individuel de ses participant-e-s.

La valeur n'attend pas le nombre des années

Écrit par Pierre le . Publié dans Positif

Destiny Watford de Curtis Bay (Baltimore) une des régions urbaines les plus polluées des Etats-Unis, avait 17 ans quand elle découvrit l’impact négative de la pollution sur la santé. Dans sa classe, elle demanda un jour combien d’élèves souffraient de l’asthme : toutes les mains se levèrent !

Alors cette jeune fille timide prit son courage à deux mains et fonda avec quelques amis une organisation étudiante dédiée aux droits communautaires et la justice sociale. C’était juste le moment où une grande entreprise se proposait de construire le plus grand incinérateur à ordures du pays à moins de 1,5 km. de leur école. Or incinérer des ordures est pour le climat encore plus nocif que brûler du charbon, sans parler du mercure et du plomb rejetés dans l’atmosphère dans la ville avec le plus haut taux de décès dû à la pollution des Etats-Unis.

Alors Destiny et ses amies descendirent dans la rue, faisant du porte à porte, organisant des meetings de protestation, rassemblant des signatures. Curtis Bay, une région avant tout d’habitants afro-américains, était devenu un dépotoir à déchets où 50% des morts étaient évitables.

Soyez bons avec vous-mêmes

Écrit par Pierre le . Publié dans Désapprentissage

« Comment pouvais-je faire quelque chose d’aussi stupide ? »
Ça c’est de l’auto-condamnation patente.
Vous vous condamnez de ne pas être plus éclairée que vous ne l’êtes.

Nous sommes dans une salle de classe de désapprentissage,
pas un centre de détention !
Alors soyez moins durs avec vous-mêmes.

Si en cet instant vous pouviez être plus éclairés
que vous ne l’êtes,
vous le seriez.

A mesure que vous vous ouvrez, écoutez, lâchez-prise
vous faites de votre mieux.
Ceci est le chemin le plus direct,
même s’il semble avoir des détours.

Le mythe de la prospérité matérielle

Écrit par Pierre le . Publié dans Blog

tribeUn mythe soigneusement entretenu par les médias, nos gouvernements et les apologistes de notre système veut que notre société de consommation représente le pinacle de l’évolution humaine, à tel point que le monde entier veut l’imiter et vise même (la Chine) à nous dépasser.

Et cela malgré une série de clignotants qui virent au rouge, voire le rouge très foncé, (l’environnement, des écarts croissants entre riches et pauvres, l’accroissement constant des personnes déprimées ou en burn-out, un système commercial qui crée artificiellement des « besoins » pour vendre à tout prix…)

C’est pour cela que j’ai découvert avec fascination les informations historiquement solidement fondées d’un livre qui vient de paraître aux Etats-Unis, Tribe (Tribu) de Sebastien Junger, sur les contacts entre les sociétés tribales indiennes de ce pays et les colonisateurs européens. Le 18è siècle créa une expérience sociologique unique sur une immense échelle : d’un côté une société tribale vivant à un niveau matériel très modeste (quoique plus que suffisant pour ses membres) mais socialement et culturellement extraordinairement riche, de l’autre côté une société coupée de ses racines historiques qui se recréait essentiellement par le commerce et se considérait culturellement et spirituellement beaucoup plus avancée que les « sauvages ».

Une première mondiale

Écrit par Pierre le . Publié dans Positif

civildesobedienceDans ce qui est certainement une première mondiale, une petite commune de Pennsylvanie, Grant Township, a voté pour rendre la désobéissance civile légale aux habitants de la communauté.

En effet, une très grosse entreprise opérant dans le domaine de l’énergie, Pennsylvania General Energy Company (PGE) désire injecter dans le sol des millions de litres par jour de résidus hautement pollués nés de la fracturation hydraulique (le terme anglais est “fracking”). Cette technique remise au gout du jour et utilisée partout dans le monde n’est absolument pas sure et peut-être la source de pollution souterraine grave, notamment des ressources en eau. (Elle injecte des métaux lourds, du benzène et des matériaux radioactifs dans le sol !) Or nombre d’habitants de la commune sont dépendants pour l’eau de ressources sous-terraines naturelles.

La communauté a commencé par changer son propre statut légal, mais cela n’a pas suffit. Alors elle a voté pour que les habitants de la commune aient le droit de protester physiquement contre les activités du géant industriel - par exemple en se couchant à travers les routes - et la police n’aurait pas le droit de les en empêcher.

Vous avez dit 200 millions?

Écrit par Pierre le . Publié dans Blog

smartphonewasteUn article que j’ai relevé dans le International New York Times des 24-25 octobre dernier (p.15) mentionnait que le site d’Amazon offrait 200 millions d’articles aux consommateurs américains. Plus près de chez nous, un prospectus non sollicité de digitec.ch reçu par la poste dans le domaine de portables, l’informatique, la photo, etc. mentionnait que leur catalogue comportait plus de 100'000 produits.

Dans le domaine de la consommation, il y a longtemps que le point de non retour du délire total a été atteint. Outre que la multitude des choix rend tout choix rationnel de plus en plus difficile, l’offre constante du « dernier modèle » et du besoin ressenti par tant de nos contemporains d’être « à la page » - d’avoir, sinon le dernier modèle, du moins un modèle relativement récent - créé très subtilement une forme d’insatisfaction chronique constante, souvent d’ailleurs subconsciente ce qui est exactement ce que les producteurs recherchent.

Tendre l'autre joue

Écrit par Pierre le . Publié dans Désapprentissage

Quand vous voyez avec votre Véritable Soi
vous voyez uniquement le véritable soi des autres,
même quand ils vous attaquent.

Vous regardez au-delà des masques qu’ils portent vers leur véritable essence.

Vous comprenez qu’ils sont en train de projeter 

Les Voies de Soi - Pierre Pradervand

Écrit par Pierre le . Publié dans Galeries video

vignettevoiesdesoiAu printemps 2016 j’ai été contacté par Denis-Fabien Corlin, un producteur de vidéos français, qui désirait réaliser une vidéo où je présenterais certaines idées clés de mes stages Vivre Autrement. Cela fut un plaisir de réaliser cet entretien très direct, où j’ai parlé spontanément, sans aucune préparation, ne connaissant même pas les questions qui me seraient posées. Les premières réactions ayant été très positives, et grâce à la générosité de Denis-Fabien, je me fais un plaisir de mettre ceci à la disposition des visiteurs de mon site.

Ouvrages de Pierre Pradervand

Pierre est l'auteur d'une quinzaine d'ouvrages parus en 13 langues. Découvrez les sur cette page.

Témoignages

Des participants à nos ateliers nous ont offert quelques témoignages touchants, à découvrir sur cette page

Contact

Vivre Autrement de Pierre Pradervand
Tél. +41 (0)22 784 15 71
ou +41 (0)79 360 30 61
Envoyer un e-mail à Pierre